Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

b-foot.overblog.com

b-foot.overblog.com

L'actu Foot analysée, commentée, critiquée... différemment.


Messieurs, bonnes vacances !

Publié par Macky sur 10 Juin 2013, 16:35pm

Catégories : #France, #Brésil

Messieurs, bonnes vacances !

Il était temps… L’heure a sonné pour nos derniers retardataires internationaux. Au menu pour certains : sable chaud, cocotier et eau turquoise à gogo. Un repos bien mérité, enfin pour certains…

L’énigme tricolore

Sans grande surprise ce Brésil-France pourtant si vendu, si attendu (histoire oblige), si alléchant sur le papier … aura été un match banal sans intérêt comme 99% des matchs de l’équipe de France (hors matchs de phase finale). Il nous est aujourd’hui difficile d’en tirer de vrais enseignements. Ces matchs dits « amicaux » se jouant au mois de Juin ne sont en rien représentatifs, certains prennent leurs vacances, d’autres se disent blessés, et les rescapés sont à bout de souffle. A quoi servent-ils ? A rien ! Mise à part le spectacle (encore faudrait-il jouer sans pression), je n’vois pas ! Alors, inutile de tirer la sonnette d’alarme. Ce climat général de peine nationale en ce lundi matin est peut-être un brin surjoué. Mais l’idée est là, les matchs des bleus sont toujours aussi ennuyants et notre équipe n’est plus capable de gagner ces matchs-là ! Pourquoi ?

Commençons par le commencement. DD nous offre un 4-3-3 avec un milieu en triangle, Guilavogui, Cabaye et Matuidi. Pourquoi pas ? De toute manière les brésiliens vont attaquer et la France ne devrait pas être maître du ballon. J’ai cru entendre dans la bouche de beaucoup que la raison du néant des bleus ces derniers temps provenaient de la tactique de Didier Deschamps. Je ne suis pas d’accord, ce 4-3-3 avait, excusez-moi du terme, de la gueule. Avec Guilavogui installé en tour de contrôle et à la récupération du ballon, qui pour le coup a été auteur d’un match solide, et deux milieux relayeurs tels que Cabaye et Matuidi, je n’vois pas où est le problème ! J’entends souvent « il faut jouer avec deux 10 », mais Cabaye c’est un quoi ? Stoppeur ?

Non pour moi, j’irais plus loin, j’irais au bout des choses, sans relancer le débat de l’envie, la motivation et l’amour du maillot je parlerais simplement de qualité de joueurs. Et pour moi, là est le réel problème.

« Plus ce que c’était »

« Zidane de la tête, et oui c’est au fond », « David Trezeguet qui reprend le centre de Pirès, pleine lucarne ! », « Titi Henry, plat du pied, but » … Vous aurez tous reconnu ces grands moments tricolores, et hélas ces joueurs n’appartiennent aujourd’hui qu’au passé, à l’histoire de notre sélection.

Voilà ma théorie, le vivier de joueurs français paraît plus important, il l’est, il est plus étendu, nous possédons en effet beaucoup plus de joueurs sélectionnables, autrement dit ayant le niveau pour jouer en sélection, que dans le début des années 2000, mais en qualité la copie est moins bonne ….

Pour faire simple, nous sommes passé de 15 joueurs très performants, les meilleurs au Monde à leur poste, à 45 joueurs moyen +.

N’ayons pas froid aux yeux, mise à part Ribéry, Lloris et Matuidi, quel joueur fait partie des 10 meilleurs à son poste au Monde ? Qui ? Benzema ? Même pas dans les 30 meilleurs attaquants au Monde ! Mathieu ? Témoulinas ? Debuchy ? Sakho ? Rami ? Gomis ? Giroud ? …

Même nos joueurs les plus performants, prenons Guilavogui et Payet hier ou Koscielny et Valbuena Mardi, aucun d’eux sont des références à leur poste. Nous n’avons pas d’attaquants de niveau international, pas une charnière sereine et des latéraux sortis de nulle part.

Une grande équipe se fait avec de grands joueurs, ce n’est pas nouveau. Comparons avec la défense brésilienne d’hier, Thiago Silva et David Luiz font je pense bel et bien partie des 10 meilleurs centraux au Monde, Marcelo et Dani Alves des meilleurs latéraux. Alors faut pas rêver, notre nouvelle génération n’est pour le moment pas une « grande » génération telle la précédente, ça viendra sûrement, mais pour ma part, la raison de l’échec français actuel n’est pas à chercher au niveau tactique, mentale, psychique, physique et tout ce que vous voulez, mais est simplement un problème de qualité et de talent qui ne s’invente pas !

Allez places aux vacances pour nos bleus et rendez-vous le 6 septembre en Georgie pour un match décisif que l’on gagnera sans aucun doute.

Profitons du mercato estival qui s’annonce… comment dire … passionnant !

(Macky)

Commenter cet article

robert 11/06/2013 22:36

Avoir des joueurs parmi les meilleurs ne fait pas tout. En 1998, Jacquet avait choisi de se priver de Cantona, l'un des meilleurs attaquants de l'époque et de privilégier Guivarch (auxerrois à l'époque) et des jeunes comme Henry et Trézéguet qui n'avaient encore rien démontrés. Notre équipe en soi n'est pas mauvaise : Lloris, Koscielny, Matuidi, Cabaye, Ribéry et Giroud sont tous de bons, voir de très bons joueurs.
Il y a autre chose qui joue dans les résultats : la cohésion. Et de ce côté, le problème est flagrant : mauvais choix, manque d'investissement et d'envie, jeu personnel (Payet surtout)... Les solutions sont ici.

Bfoot 18/06/2013 15:25

il ne l'explique pas entièrement mais en très grande partie.

robert 12/06/2013 22:51

En 2008 aussi le France avait les meilleurs joueurs du monde et pourtant, elle s'est faite humilier. Inversement, la Russie et la Turquie, malgré un effectif limité ont fait de très bons résultats L'effectif ne fait pas tout, sinon, on pourrait prévoir le tableau final des compétitions et il n'explique pas entièrement la réussite ou l'échec d'une équipe.

Bfoot 12/06/2013 17:53

Tu donnes ici deux exceptions mais pour ce qui est de 1998, de l'Euro 2000 ou de 2006 où nous allons en final, les joueurs sur le terrain étaient des références à leurs postes, ce n'est pas comparable à aujourd'hui où nos joueurs sont trop moyens, exceptés Ribéry, Lloris, Matuidi (précisé dans l'article).
Mais merci pour ton avis.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents