Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

b-foot.overblog.com

b-foot.overblog.com

L'actu Foot analysée, commentée, critiquée... différemment.


Benzema, déjà condamné ?

Publié par Macky sur 6 Novembre 2015, 08:37am

Catégories : #Benzema, #EDF, #Extra-sportif, #Valbuena

Benzema, déjà condamné ?

Appelé naturellement et comme dans toute enquête à témoigner devant la justice dans l’affaire de la « sextape » Valbuena, Karim Benzema, à peine son nom mentionné, semble déjà condamné par tous. Triste réalité…

Benzema, coupable malgré lui

« La présomption d'innocence est le principe selon lequel toute personne qui se voit reprocher une infraction est réputée innocente tant que sa culpabilité n’a pas été légalement prouvée », article 11 de la Déclaration universelle des droits de l'Homme de l'Organisation des Nations Unies (1948). En principe, reconnue par la plupart des pays d’Europe. En principe… Apparemment, pas pour la France. Enfin, pas pour les Français, pour être plus exact.

Petit rappel oblige tant ces dernières vingt-quatre heures semblent faire fi de cet élément. Dans un pays qui s’érige pourtant en modèle de respect des droits de l’homme ! Une aberration.

Celle-ci n’existe pas. Du moins, sa définition n’est pas tout à fait correcte. Plusieurs alinéas et plusieurs alternatives sont à insérer.

Naturellement, cette personne verra son passif, son nom et sa réputation lever cette présomption d’innocence. Sa gueule et ses fréquentations offrir pour option un non-respect de cette présomption. Enfin, et c’est déjà pas mal, ajoutez à cela un joli compte bancaire couplé à un je-m’en-foutisme arrogant, et vous aurez toute les raisons de négliger cette dernière. Voilà où nous en sommes. Hélas…

C’est bien cette condamnation sans réel fondement et sans preuve qui dérange aujourd’hui. Non pas que Benzema soit jugé officiellement coupable par tous, ce serait trop commode, mais qu’il le soit indirectement, et lâchement.

Tout cela n’est que bassesse tant cela n’est pas fait ouvertement. Ni même volontairement d’ailleurs... Le quotidien sportif l’Equipe qui en fait sa Une ne veut pourtant pas nuire. Le Parisien, Aujourd’hui en France non plus. Personne n’est anti-Benzema, personne ne s’affiche en inquisiteur du madrilène, hélas, tous se muent en redoutables bourreaux !

Sans le vouloir, sans le savoir. Là le plus grand danger, les plus profondes séquelles…

Un délit de faciès ?

Je ne m’étais pas encore décider à écrire ce papier lorsque celui du journal Le Monde paraissait à 7H01. Une aberration. « Karim Benzema et son encombrant entourage », titrait-il. Inutile de vous étalez le contenu, vous comprendrez assez aisément l’idée (je vous laisse le lien en fin d’article).

Si les informations sont sans nul doute authentiques et très creusées, posons-nous la question de l’intérêt de ces révélations au lendemain de cette mise en examen.

Juste de l’information, vous diront certains. Ne soyons pas naïfs, le but n’étant autre que d’apporter de la matière à l’accusation, un genre de témoignage déguisé à charge contre l’intéressé. Rien d’autre.

Pourtant, beaucoup le liront. Beaucoup apprendront et se diront à bon droit, « ah bon ? L’un de ses meilleurs amis, Karim Zenati, est un délinquant reconnu, son ami «Karlouche » lui, est un prisonnier invétéré, que son agent Karim Djaziri, soutien de longue date, s’est même montré violent envers des journalistes de l’Equipe au soir de France-Allemagne 2014, en effet, ça commence à faire… ». Et le tour sera joué.

Efficace et rapide, c’est toute l’image du joueur qui à coup d’anecdotes sera finalement altérée dans l’inconscient collectif.

Ce témoignage à charge (appelé plus communément article), insiste particulièrement sur la présence (trop) fréquente de Karim Benzema dans sa cité natale de Bron, «l’homme étant resté très quartier ». Et ?

Mais cité rimant avec délinquance et police pour beaucoup, le chemin est vite tracé. Trop vite tracé…

Et puis, ressortir pour la trois centième fois son infraction à 216 km/h à bord de son Audi… Franchement, cela fait-il de lui un mafieux ?

Benzema paie une nouvelle fois les conséquences ici de cet immense problème à la française, celui de ne pas savoir temporiser jusqu’à preuve de culpabilité.

En tout cas pour ma part, l’attaquant des bleus reste encore pleinement innocent, jusqu’à preuve du contraire. Vous l’aurez compris je pense. Du moins j'espère.

Dans l’attente de nouveaux rebondissements donc …

Macky

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents