Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

b-foot.overblog.com

b-foot.overblog.com

L'actu Foot analysée, commentée, critiquée... différemment.


Premier test réussi pour Rio

Publié par Macky sur 28 Mai 2014, 13:47pm

Catégories : #EDF, #CDM2014

Premier test réussi pour Rio

À quinze jours de l’ouverture de la Coupe du Monde, les Bleus devaient faire face hier à leur premier vrai test depuis leur rassemblement. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’ils n’ont pas failli, bien au contraire.

Une ferveur populaire retrouvée

Avant même d’appréhender la rencontre sous l’angle « technico-tactique », il me semble primordial de faire un focus sur l’extra-sportif.

Comme l’un ne va pas sans l’autre, l’engouement populaire dans les tribunes et aux abords du stade rythme évidemment la partie, et réciproquement. Le Stade de France l'avait bien compris !

En effet, pour un match de préparation dit « amical », l’ambiance n’a pas manqué. Plus que ça, un vrai soutien populaire semble se dessiner. Tous jouant les amnésiques sur le passé douloureux de notre EdF, peut-être pour se protéger ou sûrement pour continuer à rêver, quoi qu’il en soit, les Bleus semblent définitivement retrouvés.

Retrouvés depuis ce fameux 19 Novembre 2013 (voir mon article du Mercredi 20/11/2013 « Une équipe est née », lien en bas de page ), un groupe a éclos suite à cet exploit historique contre l’Ukraine. Il y a des choses qu’on ne peut pas vraiment expliquer, des petits trucs pour lesquels le dictionnaire demeure impuissant mais que l’on ressent viscéralement. Et ce qui se passe depuis ce match retour contre l’Ukraine en fait fatalement partie.

Ne nous emballons pas, mais cela faisait bien longtemps qu’une telle liesse ne s’est pas faite sentir autour des Bleus. Elle arrive à point nommé !

Aussi, comme les bonnes choses n’arrivent jamais seules, l’équipementier Adidas, plein de bienveillance, nous a épaulés dans notre thérapie de groupe toujours désireuse de tourner la page Knysna. Détruire ce foutu bus est certes une opération commerciale, mais pétri de symboles pour les français encore un peu fébriles sur le passé, hésitants encore quant au comportement à adopter face à l’Equipe de France.

Sur la bonne voie

Parlons terrain maintenant, brièvement.

Même si les réactions restent très mesurées en ce mercredi matin, les Bleus ont livré une prestation plus que convaincante hier soir. Toutes les conclusions ne sont pas à tirer, l’équipe type n’étant pas au complet, et le match ne relevant pas d’une intensité exceptionnelle. Mais malgré l’absence de quatre titulaires indiscutables (Benzema, Ribéry, Varane, Lloris), et d’un match sans enjeux véritables pour l’adversaire du jour, deux enseignements peuvent être tirés.

D’abord le 4-3-3. Ça y’est ! Si certains n’étaient pas encore convaincus du schéma tactique pour la Coupe du Monde révélé lors des barrages, Deschamps lui en est certain. Peu importe les joueurs, tous entrent dans ce schéma. Au milieu, Mavuba peut remplacer Cabaye sans conteste en sentinelle, Grenier, Matuidi, et Sissoko, Pogba. Toujours équilibré, notre trio de départ (Cabaye-Matuidi-Pogba) semble intouchable et ultra-complémentaire.

Aux avant-postes, Valbuena reste comme à son habitude en EdF, au-dessus du lot. Auteur de trois passes Dé, le marseillais prend le jeu à son compte quand il le faut, adresse des caviars quand on le lui demande et tire à merveille les coups de pied arrêtés… Que demander de plus si ce n’est de continuer ainsi ?

Quid de Benzema et Ribéry qui retrouveront leur place sans doute dès dimanche. Karim sera-t-il à son meilleur niveau, efficace et influent ? Et Ribéry, le leader technique des grands soirs? Quoi qu’il en soit, force est de constater que DD pourra compter sur ses remplaçants. Griezmann et Rémy pourront être très utiles lors du tournoi aux vues de leurs prestations d’hier soir.

Défensivement, difficile de donner des réponses. Même si la Norvège a su être surprenante par moment sur certaines séquences, la défense française n’a que très rarement été en danger. Ruffier fera sans doute une très bonne doublure de qualité au cas où, Debuchy semble être passé devant Sagna dans la hiérarchie et Sakho sera indiscutable, l’incarnation même de la sérénité. Koscielny n’ayant presque jamais été sollicité mais toujours égal à lui-même, verra sans doute un Varane en pleine forme prendre le poste de titulaire. Enfin, bien que séduit par Lucas Digne, Evra doit rester numéro un, l’argument de l’expérience au plus haut niveau prenant le dessus ici.

L’heure n’est certes pas à l’emballement mais au-delà du score fleuve et du jeu plaisant, les mentalités semblent avoir changées profondément. Et là est le plus grand changement.

Des bleus aimés sont des bleus déterminés. Ce groupe est sans conteste paré pour faire une grande Coupe du Monde. Simple sentiment...

Place maintenant au deuxième test Dimanche contre le Paraguay pour confirmer la tendance... car le Brésil arrive à très grand pas !

(Macky)

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents