Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

b-foot.overblog.com

b-foot.overblog.com

L'actu Foot analysée, commentée, critiquée... différemment.


L’homme qui n’a jamais voulu être un héros…

Publié par Macky sur 6 Décembre 2013, 14:57pm

Catégories : #Actu

L’homme qui n’a jamais voulu être un héros…

Lettre ouverte à Nelson Mandela

Jeudi 5 Décembre 2013, 22h45. Heure française.

Madiba,

« Car je ne suis qu’un simple anonyme pour qui l’écriture se révèle être la meilleure formule de mon expression,

Car tu as su passer vingt-sept années à méditer sagement sur notre futur,

Moi, simple superfluité de notre Monde, puis-je bien prendre quelques minutes pour mettre ma profonde pensée à l’écrit et bien que cela ait été fait mainte et mainte fois, te rendre un dernier hommage…

Sache que par ton simple passage dans le commun des mortels, notre vie ne sera plus jamais pareille.

Loin derrière nous est le temps ségrégationniste, certes… Mais pas définitivement éradiqué, ce pour quoi tu as toujours lutté, le racisme.

Nous ne sommes ni noirs, ni blancs, ni même en phase avec ta génération... Mais pourtant, quel modèle es-tu pour nous ! Pardon, que dis-je ? Noirs ? Blancs ? Tout ça n’est qu’illusion pour toi, c’est faire offense à ta bataille que de mentionner de telles formules… Je parlerais d’Hommes libres, plutôt …

Tu es sorti de cet enfer de Rhode Island trois ans avant ma naissance, je n’en était rien.. Et pourtant, je la connais cette scène, je l’ai vu et revu, commenté et analysé … J’en ai conclu !

Admis que dorénavant, parler de violence, racisme, rancœur, d’haine ou d’ennemis serait faire injure à ton combat ; qu’à l’inverse, préférer le pardon, l’amour, le mélange, la vie et la persévérance serait faire honneur à ton histoire.

Madiba, mon grand-père africain m’a avoué avoir pleuré deux fois dans sa vie, la première lors du deuil de sa mère, et la seconde le 11 Février 1990. En démontre que les larmes de mon grand-père ne débordent pas pour rien. Crédule étant, il me tardait de connaître le pourquoi du comment. Après de brefs quêtes, il s’avérait que ce fut l’image de ta libération diffusée sur toutes les chaînes de télévision… Voilà ce que tu représentais, représente, et représenteras pour toujours au sein des populations noires.

Il est vrai qu’avant toi d’autres ont marqué notre histoire, il est aussi certain que tu n’as pas été le seul à te battre pour tes droits, pour ta propre définition de la liberté, pour ta vision d’un monde juste.

En témoigne le célèbre « I have a dream » de Martin Luther King le 28 Août 1963, dans une autre mesure le combat acharné de Malcom X pour la reconnaissance des droits afro-américains, les prédications de non-violence chères à Desmond Tutu, ou les actions répétées de la « mère du mouvement des droits civiques Américains », Rosa Parks.

Quoi qu’il en soit Madiba, tu resteras- au même titre que tes compagnons- pour les populations noires, blanches, métisses, pour les américains, européens et hispaniques… un vrai héros.

Et je forcerais sans retenu sur ce terme de Héros ! Car oui, à la nuance de beaucoup d’entre nous (et c’est peu dire) tu n’as jamais voulu en être. Tu as si souvent répété ; « Je ne suis pas un saint, ne me voyez pas comme un prophète, je suis votre humble serviteur », quel exemple d’humilité !

Plus jamais nos enfants, par leurs simples coloris, par leurs simples épidermes nuancés se verront être les proscrits de nos sociétés. Plus jamais le seul teint un poil assombri de nos héritiers ne fera d’eux le sujet des gens pâles. Plus jamais …

Grâce à toi Tata… L’humanité s’est réveillée, s’est sortie de son doux cauchemar qui ne pouvait plus durer, libérée de ses vieux démons qui se faisaient pesants, et dont elle-même voulait se séparer.

Ce n’était qu’une évidence, mais elle avait besoin d’aide. Le soutien d’un Homme hors du commun, prêt à sacrifier sa vie pour la liberté des autres…

Tu l’as obtenu ta nation arc-en-ciel..

Madiba,

Comme tu affectionnes si particulièrement l’avancer, tu es né libre,

Tu meurs donc libre …

Mais nous laissant libres par la même occasion,

Là est ton plus grand succès.

446-64 ».

(Macky)

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents